Le régime flexitarien est basé sur la diminution de viande, volaille et autres produits animaux. Il vise une prise de protéines animales via une alimentation de qualité (bio, label rouge, fermier, etc).

Le régime flexitarien a des similitudes avec le régime végétarien et donc les bienfaits comparables pour la santé. Diminuer l’apport de protéines animales pour les remplacer par des protéines végétales permet de prévenir les maladies cardiovasculaires et de l’obésité, ainsi que le cancer du colon.

Le flexitarisme diminue la consommation de graisses, l’apport énergétique également.

Par rapport au régime végétarien, le régime flexitarien permet de ne pas avoir de carences alimentaires et notamment de ne pas manquer de vitamine B12 pour garder une bonne santé. Pour les hommes, la B12 est obtenue uniquement à partir de la chair des animaux ou des insectes.

Il convient également d’intégrer, dans le régime flexitarien, l’apport de protéines végétales notamment par les légumineux comme les lentilles, les pois ou le soja. Les besoins en protéines sont de 1 à 10g par kilogramme de poids corporel.